5655 Boulevard des Hêtres

Shawinigan, Québec, Canada

G9N 4V9

Téléphone: (819) 539-5493

Le Séminaire Sainte-Marie est un établissement privé d’enseignement secondaire de langue française reconnu par le Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement Supérieur du Québec (MEES).

  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • YouTube - Grey Circle

Suivez-nous sur notre page Facebook

Suivez-nous sur notre fil Twitter

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube

Nos anciens

Depuis plus de 60 ans, le SSM a vu passer de nombreux finissants qui se sont démarqués. Combien en connaissez-vous?

Vous pouvez utiliser le groupe Facebook consacré aux anciens du SSM pour garder contact.

Allez vous y inscrire: Les Anciens du Séminaire Sainte-Marie

Bryan Audet

Un des rares originaires du petit village mythique de St-Élie de Caxton. Avant d'être finaliste de l'édition 2012 de Star Académie, il était concepteur sonore chez Syllabes Studio Lounge et chanteur au sein de la troupe saguenéenne, QuébecIssime. Durant son passage au SSM, Bryan s'est distingué lors de ses nombreuses prestations à Secondaire en Spectacle ainsi qu'à l'animation de la radio étudiante. Il est présentement chroniqueur pour l'émission estivale "Sucré Salé", sur les ondes de TVA.

Promo 2008

Chantal Baril

Depuis 1985, Chantal Baril a doublé des personnages de dessins animés doublés au Québec (Les Simpson, Les Télétubbies, etc.). Elle a aussi incarné le personnage de Rachel dans Le monde de Charlotte en plus de celui de Roxanne dans Km/h et a joué aux côtés de Martin Matte dans Les Beaux Malaises.

Promo 1977

Phil Casabon

Phil Casabon est un planchiste de renommée internationale. Il est une référence dans le domaine et compte dans ses commanditaires Rockstar, Orage, Armada, Oakley, Axis et Swix. 

Il compétitionne mondialement et s'est taillé une place parmi les meilleurs:

  • 'Best Style' B&E Invitational en 2014 et 2015

  • 'Best Jib' Powder Magazine Video Awards en 2014

  • 'Best Style' Sammy Carlson Invitational en 2013

  • 'Best Style' Freestyle CH. en 2013

  • 'Best Style' Tanner Hall Invitational en 2013

  • 'Most Creative' Tanner Hall Invitational en 2013

Yves Duhaime

Admis au barreau de la province de Québec en juin 1963, il exerça sa profession à Shawinigan et à Grand-Mère de 1963 à 1966, puis à Shawinigan de 1969 à 1977. Il est propriétaire d'une ferme d'élevage de bovins pur-sang.

Candidat du Parti québécois défait dans Saint-Maurice en 1970 et 1973. Conseiller municipal de Saint-Jean-des-Piles du 6 novembre 1974 au 7 juillet 1976. Président régional du Parti québécois de 1974 à 1977 et président du même parti dans Saint-Maurice en 1975 et 1976. Élu député du Parti québécois dans Saint-Maurice en 1976. Réélu en 1981. Ministre du Tourisme, de la Chasse et de la Pêche dans le cabinet Lévesque du 26 novembre 1976 au 21 septembre 1979. Ministre de l'Industrie, du Commerce et du Tourisme, du 21 septembre 1979 au 30 avril 1981. Ministre de l'Énergie et des Ressources du 30 avril 1981 au 27 novembre 1984. Ministre des Finances dans le cabinet Lévesque du 27 novembre 1984 au 3 octobre 1985 et dans le cabinet Pierre-Marc Johnson du 3 au 16 octobre 1985. Il ne s'est pas représenté en 1985.

Est retourné à la pratique du droit. Fut expert-conseil dans le secteur économico-industriel chez Lavalin inc. Nommé au conseil d'administration de la Banque du Canada en septembre 1986. Expert-conseil, à son compte, à la compagnie Dura inc. à Montréal à partir de janvier 1986. Fut membre du conseil d'administration de Natrel en 1991, puis président et chef de la direction de la même société du 21 avril 1992 au 28 octobre 1994. Propriétaire d'une exploitation agricole. Membre du conseil d'administration du journal Le Devoir et nommé président en janvier 2002. Président du Groupe Énergie Inc. depuis octobre 2001 jusqu'au 9 octobre 2004.

Stéphane Gauthier

M. Gauthier est considéré comme le plus grand entrepreneur en construction du Québec. Il est présentement président-dire­cteur général, au déve­loppe­ment des affaires chez TCI, compagnie fondée en 1978 par son père Claude. Cette entreprise se spécialise, à l'époque, dans la construction, la gestion et l'entretien des infrastructures aériennes et souterraines de réseaux énergétiques. En 1994, la compagnie de Trois-Rivières fait l'acquisition des Entreprises de Travaux Common Ltée, firme spécialisée dans l'exécution de travaux civils.

Hayes et Instech Téléco­mmuni­cation inc. vi­ennent joindre les rangs du gro­upe. Forte de cette nouve­lle expe­rtise, TCI peut déso­rmais s'attaquer au marché des téléco­mmuni­cati­ons, en plein essor à cette époque.

Par la suite, l'en­tre­prise obti­ent une li­cence ex­clusive pour le Canada afin d'offrir la techno­logie CableCure® et fonde la société CCIS (Canadian Cable In­jection Se­rvices), aujourd'hui sous la bannière TCI Cablecure.

En cours d'année 2005, l’en­tre­prise a procédé à l'ac­quisi­tion de Neo­lect inc., une en­tre­prise oeuvrant dans le do­maine des travaux d'élec­tri­cité extéri­eurs : feux de ci­rculation, éclairage ro­utier et signalisation. To­ujours dans le même do­maine, les en­tre­prises J.L. Le Saux et Fibres optiques du Québec se joindront à la co­mpagnie en 2008. Néolect Le Saux naîtra de la fusion des deux en­tre­prises permettant ainsi de faire croître ce se­cteur d’acti­vités.

En 2010, fort de son succès, les acti­vités de forages ont entraîné la naissance de la divi­sion TCI Forage.

M.Gauthier a aussi été administrateur au Conseil du patronat en 2012.

Promo 1988

Eveline Gélinas

Éveline Gélinas est une comédienne originaire de Saint-Boniface. Diplômée de l'École nationale de théâtre en 2001, elle a oeuvré dans bon nombre d'émissions de télévision, telles que "L'auberge du chien noir". Elle travaille aussi beaucoup dans l'industrie du doublage entre autres dans "Star Wars", "Sin City" et "Batman- Le chevalier noir".

Promo 1991

Luc Gélinas

Luc Gélinas est journaliste au Réseau des sports (RDS), au sein de laquelle il couvre principalement les activités liées aux Canadiens de Montréal. Il est auteur de deux ouvrages sur le hockey sur glace parus respectivement en 2008 et 2011, dans lesquels il décrit les embûches que certains des plus grands joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) ont dû surmonter pour se rendre où ils sont présentement. Il a également publié une série de romans jeunesse se déroulant dans l'univers du hockey junior : C'est la faute à Ovechkin (2012), C'est la faute à Mario Lemieux (2013), C'est la faute à Carey Price (2013) et C'est la faute à Patrick Roy (2014). 

 

Tout au long de sa carrière, il a couvert certains moments importants du monde des sports comme les championnats du monde de hockey, sept finales de la coupe Stanley, onze Matchs des étoiles de la LNH et, à trois occasions, les Jeux olympiques : ceux de Salt Lake City en 2002, Turin en 2006 et finalement Vancouver en 2010. Luc Gélinas est aussi actif sur le site internet de RDS.ca en tant que blogueur.

Promo 1983

Martin Gélinas

Martin Gélinas est un joueur de hockey évoluant au poste d'ailier. Il a été choisi au premier tour du repêchage d'entrée dans la LNH 1988 par les Kings de Los Angeles. Les Nordiques de Québec qui avait la parole juste avant, décident d'arrêter leur choix sur Daniel Doré. Il ne joua pas un match avec les Kings. Il fut échangé dans la plus grosse transaction de l'histoire de la LNH allant aux Oilers d'Edmonton en retour de Wayne Gretzky. Les Oilers obtinrent Martin Gélinas, Jimmy Carson et un autre joueur, 15 millions de dollars et trois choix de première ronde (1990-1992-1993). Depuis 2009, Martin Gélinas travaille pour l'organisation des Prédateurs de Nashville. À la fin de la saison 2011-2012, il quitte l’organisation des Predators de Nashville. Il accepte, le 14 juin 2012, un poste d'assistant-entraîneur avec les Flames de Calgary. Il devient l’adjoint du nouvel entraîneur Bob Hartley et travaille en compagnie de son ancien coéquipier Jacques Cloutier ainsi que de Clint Malarchuk.

 

Dans sa carrière dans la LNH, Martin a joué 1273 matchs, compté 309 buts et obtenu 351 passes pour un total de 660 points.



A joué pour :

Oilers d'Edmonton (1988-1993), Nordiques de Québec (1993-1994), Canucks de Vancouver (1994-1997), Hurricanes de la Caroline (1997-2002), Flames de Calgary (2002-2004), Panthers de la Floride (2005-2007), Predators de Nashville (2007-2008)

Promo 1986

Daniel Germain

Daniel Germain est à la barre du magazine Les Affaires Plus depuis 2002. Il y a acquis une vaste connaissance des finances personnelles et l’obsession pour les reportages qui mettent en scène du «vrai monde». Pour lui, les finances personnelles c’est l’économie ramenée à l’échelle familiale.

Passionnés de magazine, d’économie, de musique et de cuisine, Daniel œuvre dans le milieu des médias depuis 20 ans. Titulaire d’un baccalauréat en communication et d’une maîtrise en science politique de l’Université Laval, il est reconnu pour la qualité de ses billets (plusieurs fois finaliste aux Grands Prix des magazines du Québec) et s’est distingué à de nombreuses reprises dans des concours de journalisme, notamment en économie.

Promo 1987

Jean-Pierre Jolivet

Professeur de niveau secondaire à la régionale Chambly, à Saint-Basile-le-Grand en 1963, et dans la région de la Mauricie de 1964 à 1969. Président du Syndicat des travailleurs de l'enseignement de la Mauricie (STEM) de 1968 à 1972 et représentant syndical permanent de 1972 à 1976. Président du comité d'implantation du Centre local de services communautaires (CLSC) de Grand-Mère-Normandie.

Il est membre du Rassemblement pour l'indépendance nationale (RIN) et du Mouvement souveraineté-association (MSA). Il est candidat du Parti québécois dans la circonscription de Laviolette lors de l'élection générale québécoise de 1973 mais perd au profit du candidat du Parti libéral, Prudent Carpentier. Il est de nouveau candidat dans la même circonscription lors de l'élection générale de 1976 et il est élu député. Il y sera réélu sans interruption, jusqu'en 2001. Réélu en 1981. Vice-président de l'Assemblée nationale du 11 novembre 1980 au 20 décembre 1984. Ministre délégué aux Forêts dans les cabinets Lévesque et Johnson (Pierre Marc) du 20 décembre 1984 au 12 décembre 1985. Réélu en 1985 et 1989. Vice-président de la Commission de l'éducation du 11 février 1986 au 17 novembre 1987. Leader adjoint de l'Opposition officielle du 17 novembre 1987 au 9 août 1989. Vice-président de la Commission de l'économie et du travail du 29 novembre 1989 au 24 juillet 1994. Réélu en 1994 et 1998. Whip en chef du gouvernement du 26 septembre 1994 au 25 août 1997; leader parlementaire du gouvernement du 25 août 1997 au 23 septembre 1998; ministre délégué à la Réforme électorale et parlementaire du 25 août 1997 au 25 février 1998; ministre délégué à la Réforme électorale et parlementaire au Développement des régions et aux Forêts du 25 février au 23 septembre 1998. Ministre des Régions du 23 septembre 1998 au 7 mars 2001, date de sa démission à titre de ministre et député. Il annonce alors qu'il ne briguera pas de septième mandat.

Dr. Gilles Julien

Pédiatre social reconnu tant sur le plan local, national, qu'international, le docteur Gilles Julien a pour mission de permettre aux enfants issus d'un milieu vulnérable de se développer selon leur plein potentiel dans le respect de la Convention relative aux droits de l'enfant.



Diplômé de l'Université Laval en médecine et de l'Université de Montréal en pédiatrie, le Dr Julien pratique depuis près de quarante ans.  Il possède une expertise de haut calibre dans le secteur du développement d'enfants issus de milieu vulnérable, de la prévention de la négligence, des abus et de la maltraitance, ainsi que sur les impacts liés aux iniquités sociales et économiques sur la santé globale des enfants.

Simon Lajoie

Simon Lajoie a oeuvré en politique plusieurs années. Il a été chef de cabinet de plusieurs ministres. M. Lajoie, un vétéran, est devenu chef de cabinet de M. Péladeau quand celui-ci a pris les commandes du parti en mai 2015. Voulant se réorienter, l’Assemblée nationale lui a rendu un hommage bien senti, alors qu'il quittait son poste de chef de cabinet du leader parlementaire péquiste Bernard Drainville en novembre 2015.

Promo 1987

Daniel Lamarre

Depuis 2001, Daniel Lamarre est le président et chef de direction du Cirque du Soleil, une entreprise de divertissement québécoise qui est devenue l'une des plus prospères au monde. Depuis son arrivée, le Cirque du Soleil a fait un bond fulgurant en présentant une série de spectacles en tournée sur les cinq continents. 

 

Daniel compte parmi ses plus grandes réalisations le développement d’ententes de spectacles hautement prisés avec de grands artistes internationaux. Basée sur la musique de THE BEATLES, la production ‘LOVE’ du Cirque du Soleil est une exclusivité mondiale de spectacle sur scène, jamais consentie par le célèbre groupe. Aussi, le Cirque du Soleil a été choisi pour célébrer la vie et l’œuvre de MICHAEL JACKSON avec la production ‘ONE’, et ce parmis des géants du divertissements partenaires de la succession depuis des années. Daniel Lamarre a su faire preuve de grande habileté en matière de négociation pour que ces deux projets audacieux voient le jour; une réussite qui lui vaut une grande reconnaissance du monde des affaires.

 

En 2012, Daniel Lamarre collabore à la création des conférences C2MTL, une plateforme unique en son genre qui regroupe l’élite du monde des affaires et celle des entreprises créatives. Cette plateforme a pour but d’apporter des réponses créatives à des questions d’ordre commercial. Cette exploration s’aligne d’ailleurs parfaitement avec la croyance de Daniel qu’il ne peut y avoir de commerce sans créativité.

Promo 1971

Patrick Lebeau

En 1986, il débute sa carrière dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec avec les Cataractes de Shawinigan. Il fait aussi des passages avec les Castors de Saint-Jean et les Tigres de Victoriaville.

En 1989, il est choisi en 8e ronde, 167e position par les Canadiens de Montréal au cours du repêchage d'entrée de la Ligue nationale de hockey.

Lors de la saison 1990-1991, il fait ses débuts dans la Ligue nationale de hockey avec le Canadien de Montréal, en plus de connaître beaucoup de succès avec les Canadiens de Fredericton de la Ligue américaine de hockey. Entre 1992 et 1994, il joua quelques matchs dans la LNH avec les Flames de Calgary et les Panthers de la Floride, mais il dispute la plupart des matchs dans la Ligue internationale de hockey avec les Golden Eagles de Salt Lake et les Cyclones de Cincinnati. Entre 1994 et 1999, il s'en va en Europe, où il joue une saison avec le DEG Metro Stars de la DEL et quatre saisons en Suisse avec le ZSC Lions et le HC La Chaux-de-Fonds. Lors de la saison 1998-1999, il revient en Amérique-du-Nord, alors qu'il dispute 8 matchs dans la LNH avec les Penguins de Pittsburgh. Après trois autres saisons passées en Suisse, il se joint au Lions de Francfort. Il joue avec cette formation de la DEL entre 2002 et 2007.

 

Le 12 septembre 2007, il est invité à participer au camp d'entraînement des Flyers de Philadelphie, mais il ne réussi pas à percer l'alignement.  Entre 2008 et 2010, il évolue en Autriche, avec les Capitals de Vienne de l'EBEL. En septembre 2010, il se joint au Saint-François de Sherbrooke de la Ligue nord-américaine de hockey.

Promo 1986

Stephan Lebeau

Après des débuts dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec avec les Cataractes de Shawinigan, il rejoint les Canadiens de Sherbrooke où il remporte notamment le Trophée Dudley « Red » Garret de la meilleure recrue, le Trophée John B. Sollenberger de meilleur pointeur ainsi que le Trophée Les Cunningham de meilleur joueur de la saison régulière. Il rejoint ensuite la Ligue nationale de hockey et remporte la coupe Stanley en 1993 avec les Canadiens de Montréal. Il termine sa carrière en Suisse avant de prendre sa retraite en 2001. Il est depuis 2008 responsable du développement du hockey pour le Bishop's College School.

Promo 1985

Justine L'Heureux

Justine L’Heureux a commencé à patiner très jeune : elle a pris ses premiers cours alors qu’elle avait à peine quatre ans. « Jusqu’à il y a trois ans, je faisais à la fois du patinage courte et longue piste, puis j’ai décidé de laisser tomber le courte piste. J’ai fait de la gymnastique et du soccer quand j’étais très jeune, puis de la course à pieds pendant mon secondaire. J’ai arrêté la compétition il y a deux étés. » En plus du patinage de vitesse, L’Heureux prend part à des compétitions de cyclisme sur route dans sa saison morte. Durant sa carrière, elle a fait le tour du monde en s'illustrant dans plusieurs compétitions internationales.

À l'automne 2010, Justine L'Heureux en a surpris plus d'un en annonçant qu'elle accrochait ses patins. Elle est partie pendant un an, seule, à la conquête de l'Australie, de l'Asie et de la France. Chemin faisant, elle a rencontré son amoureux, Jansen Schmitt. Elle s'est aussi lancée tête première dans les études internationales et langues modernes, à l'Université Laval. Ce baccalauréat lui a notamment permis de se pencher sur les questions environnementales, mais également de s'initier au portugais. L'espace d'une session, Justine a d'ailleurs fréquenté une université brésilienne.

Justine L'Heureux et Jansen Schmitt ont parcouru le monde à vélo d'octobre 2015 à octobre 2016. Ils ont fait Vancouver-Argentine, à vélo, un périple de quelque 20 000 kilomètres qu'ils ont relaté sur leur site internet www.semeenselle.com.

Dominic Maurais

Originaire de la ville de Shawinigan, il devient journaliste et animateur en 1986. À la station CKSM 1220 de Shawinigan, il animait une émission country de 18h à minuit, couvrait les faits divers et lisait les nouvelles. En 1991, il complète le stage en journalisme du journal La Presse. En 1994, il est nommé adjoint spécial au Procureur général du Canada, mais en 1995, il retourne dans les médias pour de bon. Il travaille ensuite dans diverses stations de radio et de télévision dont Radio-Canada Trois-Rivières, Windsor et Ottawa, TVA Québec et Montréal, TQS et V, où il a notamment remplacé Mario Dumont comme animateur, de temps à autre. Il a également été collaborateur à La Presse, au Devoir et il a été brièvement à l’emploi du Soleil. Il a fréquenté les universités York à Toronto, UBC à Vancouver et il est détenteur d’un baccalauréat en relations internationales de l’Université Simon Fraser de Vancouver. 

 

En février 2004, il est engagé par Radio X à Québec. Depuis août 2009, il anime du lundi au vendredi l’émission Maurais Live (émission d’affaires publiques et de journalisme d’enquête). Depuis mars 2012, il est aussi chroniqueur et blogueur au Journal de Québec et fait quelques apparitions à l'émission de Richard Martineau sur les ondes de LCN.

Promo 1985

Marc Ménard

Marc Ménard est en affaires depuis plus de 19 ans, principalement dans les domaines immobilier et de la restauration. C'est en 1996 qu'il a la chance d'investir dans le Broadway Pub, un commerce qui se veut alors un projet de relève d'entreprise. Après 10 ans comme coactionnaire, M. Ménard rachète la totalité des actions du pub et décide d'y démarrer une microbrasserie (2007). Quelques années plus tard, en 2011, il ouvre le Petit Broadway dans le secteur Grand-Mère.

Parallèlement à ses activités commerciales, M. Ménard est très impliqué dans le domaine immobilier, ayant fait ses premiers investissements à l'âge de 21 ans.

Il est aussi membre du conseil d'administration et du comité exécutif des Cataractes et également vice-président du conseil d'administration de l'Office de tourisme, foires et congrès de Shawinigan.

M. Ménard s'implique également dans de nombreuses levées de fonds, notamment en mettant à la disposition des organisateurs son pub de l'avenue Broadway.

Promo 1990

Martin Mondou

Depuis 1998, Martin est aux commandes du concessionnaire St-Onge Ford de Grand-Mère et est aussi directeur général des Cataractes de Shawinigan depuis 2008.

Promo 1992

Dave Morissette

Joueur ayant joué dans la Ligue nationale de hockey avec les Canadiens de Montréal, il avait auparavant été repêché par les Capitals de Washington en 1991. Il joue dans les ligues mineures durant quelques saisons avant de signer en 1998 avec les Canadiens.

 

Après son bref passage à Montréal, il termine sa carrière au terme de la saison 2000-2001 où il joue en Angleterre ainsi qu'avec les Ice Pirates de Lake Charles de la Western Professional Hockey League.

 

Suite à sa carrière de hockeyeur professionnel, il devient analyste lors de parties présentées à la télévision pour le Réseau des sports au Québec. Il quitte RDS à la fin de l'année 2010 pour rejoindre le groupe TVA, et animer l'émission de débats sportifs Le Match diffusée quotidiennement sur LCN et TVA. Il anime présentement "Morissette en direct" sur les ondes de TVA Sports.

Promo 1988

Jean-Philippe Nadeau

De son propre aveu, Jean-Philippe était ironiquement trop timide pour faire de la radio étudiante. Diplôme en radiodiffusion à la Cité Collégiale d'Ottawa en 2006. Après avoir participé au lancement de Radio Shawinigan à œuvré dans différents médias :

Journaliste, chroniqueur à CHLN 550 AM devenu 106,9 FM Journaliste - animateur pour Cours Nouvelles à Montreal (INFO 690, CKAC, 98,5 FM ET CKOI 96,9)

2008 : journaliste TVA Trois-Rivières et Sherbrooke

2009 : fait le saut à Radio-Canada Mauricie en tant que journaliste. Devient animateur du téléjournal Mauricie-Centre-du-Québec en 2012. Collabore aussi occasionnellement pour RDI.

Promo 2002

Rémi-Pierre Paquin

Rémi-Pierre Paquin est originaire de Grand-Mère. Il est principalement connu au Québec pour son rôle dans la série télévisée Les Invincibles, diffusée sur Radio-Canada, dans laquelle il interprète le personnage de Rémi Durocher. Il a aussi partagé l'écran avec Michel Côté dans la télésérie "La théorie du K.O.". Il est le porte-parole de l'Intercom, le 1er marché communautaire virtuel québécois. Il est également fondateur du Festival du théâtre de rue de Lachine. Rémi-Pierre s'est démarqué au SSM en improvisation et en théâtre.

Promo 1990

Fred Pellerin

Fred Pellerin est un conteur québécois originaire de Saint-Élie-de-Caxton. Ses histoires ont comme cadre son village natal de Saint-Élie et mettent en scène des personnages de l'endroit : Toussaint Brodeur, Ésimésac Gélinas, la Stroop, Belle Lurette, etc. Il dit tenir ses contes, ou du moins s'être inspiré, des histoires de sa grand-mère ou des autres habitants de Saint-Élie-de-Caxton.

Un de ses contes, tiré du livre "Il faut prendre le taureau par les contes", est porté à l'écran par le réalisateur Luc Picard. Babine, du nom de son personnage central, sort en salle en décembre 2008. Fred Pellerin en assure la narration et la distribution est composée de Vincent-Guillaume Otis, Alexis Martin, René-Richard Cyr, Marie Brassard, Isabel Richer, Julien Poulin, Gildor Roy, Antoine Bertrand, Maude Laurendeau et Marie-Chantal Perron. La suite du film, Ésimésac, a été produite en 2012. Fred a été sacré Chevalier de l'ordre National du Québec en 2012.

Promo 1994

Julie Poliquin

Propriétaire de la boulangerie Tous les Jours Dimanche. Enseignante au SSM pendant 13 ans, Julie décide de relever de nouveaux défis; suite à la visite d'une boulangerie à vendre, elle souhaite démarrer sa propre boulangerie. Elle s'inscrit à un cours en démarrage d'entreprise afin de l'aider à rédiger son plan d'affaires. Elle suit alors une formation en boulangerie. Par la suite, ce fut la recherche de financement, d'un local, d'équipement, de fournisseurs, de main d'oeuvre. Elle poursuit des cours en gestion et s'inscrit au certificat en science et technologie des aliments. 

  • Lauréat régional de la 12e édition du concours québécois en entreprenariat - volet commerce

  • Prix Nouvelle entreprise lors du Gala Distinction Desjardins de la Chambre de commerce et d'industrie de Shawinigan, 2010

Promo 1990

Jonathan Roberge

C'est à la radio étudiante du SSM, puis à Radio Shawinigan; un projet né entre les murs de l'école, que tout a débuté pour lui. Jonathan a ensuite étudié au programme de radiodiffusion de la Cité Collégiale d'Ottawa. Il a fait ses classes dans deux hebdomadaires régionaux, attitré majoritairement à la couverture des Cataractes de Shawinigan. Il travaille depuis 2012 à la télévision pour les différentes chaînes du groupe TVA dont LCN et TVA Sports.

Promo 2006

François St-Martin

François St-Martin pratique l’art de faire rire sous différentes formes. Sur scène ou à l’écrit, il se définit avant tout comme un créateur en humour. En plus de se produire sur scène comme humoriste, il s’est plus particulièrement consacré au cours des dernières années à l’animation d’événements et de galas,  ainsi qu’à la création de présentations personnalisées.

François mène de front différents projets, dont la création de contenus personnalisés sur demande. Ses blagues quotidiennes sur les réseaux sociaux ont été reprises maintes fois par différents médias.

Il est cocréateur et auteur d’un nouveau concept de BD humoristiques : Dans la tête de François. Les courtes blagues illustrées sont composées de mots d’esprit, de réflexions et de commentaires sur l’actualité.

Parallèlement aux projets en humour, il poursuit une carrière dans le domaine des communications depuis une vingtaine d’années. Une expérience qui l’a amené à toucher plus spécifiquement aux sphères des médias, de la culture et de l’entrepreneuriat. Il a été Fondateur & président éditeur du journal Le Sorteux, Directeur général de Voir Mauricie, agent de communication, puis Directeur des communications à Culture Shawinigan et agent d’information du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Il est présentement Coordonnateur aux communications au Centre d’entrepreneuriat Alphonse-Desjardins Shawinigan et Communauté entrepreneuriale de Shawinigan.

Promo 1988

Lydiane St-Onge

En 2013, Lydiane St-Onge décide de quitter sa carrière prometteuse, sa vie routinière et de vendre ses biens pour partir à l'exploration de la planète et aller au bout de ses rêves. Ses objectifs : se dépasser tant physiquement que psychologiquement, confronter ses peurs, voyager de façon responsable et engagée, aller à la rencontre des peuples qui l’accueillent et, par-dessus tout, inspirer les gens à voyager et à voir le monde différemment. Son mantra : voyager simplement et librement sans limite de temps.

Rapidement, les aventures de cette jeune femme pétillante qui se décrit comme une « nomade-née » et pour qui la planète est un terrain de jeux, attirent l’attention de près de 49 500 personnes sur sa page Facebook "Lydiane autour du monde" où elle y écrit et documente ses expériences. L’effet est immédiat et les commentaires positifs s’accumulent à vitesse grand V : il n’y a aucun doute, sa décision de tout plaquer pour oser aller au bout de ses rêves résonne chez ses nombreux admirateurs. Cela lui vaut d'avoir sa propre émission à Canal Évasion où l'on peut suivre Lydiane dans ses périples.

Promo

Lily Thibeault

Après sa sortie de l'École de théâtre de St-Hyacinthe en 2003, Lily a connu plusieurs succès au petit comme au grand écran.

 

À la télé on a pu apprécier son talent dans Virginie, Watatatow, Minuit le soir, C.A., 30 vies et l'Auberge du chien noir, mais c'est son rôle de Maude dans Annie et ses hommes qui charmera les téléspectateurs.

 

Au cinéma, on a pu voir Lily dans, entre autres, Polytechnique de Denis Villeneuve et Dédé à travers les brumes de Jean-Philippe Duval.

Promo 1999

Denis Trudel

Depuis sa sortie de l’École Nationale de théâtre de Montréal en 1987, Denis Trudel fait partie du paysage culturel québécois.

Au cinéma, on l’a d’abord remarqué pour son excellente prestation dans le film Octobre de Pierre Falardeau. Par la suite, il a fait partie de la distribution de plusieurs films québécois tels C.R.A.Z.Y. de Jean-Marc Vallée, 15 février 1839 de Pierre Falardeau, L’audition et Esimésac de Luc Picard et Camping Sauvage de Guy A. Lepage.

Au petit écran, on a pu le voir entre autres dans La vie La vie, Chartrand et Simonne, Le Bunker, Fortier, Tabou, Rumeurs, Minuit le soir et Le Négociateur. Plus récemment, il incarne Gaétan Pellerin dans le populaire téléroman Destinées et on peut le voir dans les séries Toute la vérité ainsi que dans Trauma.

 

En 2015, il fut candidat pour le Bloc Québécois lors des élections fédérales.

Promo 1980

Christopher Webb

En 2010, Christopher Webb a été admis dans le prestigieux programme Music Theater Performance du Sheridan College Institute de Toronto. Il a fait ensuite fait ses premiers pas au Théâtre français de Toronto sous la direction de Guy Migneault. Il fait partie de la distribution de la populaire émission Mini TFO, diffusée au petit écran au Canada anglophone et francophone.

Promo 2008

Please reload